samedi 22 juillet 2017

L’étude des prophéties biblique est-elle importante ?



Lorsqu’on commence à embrasser la pensée du monde, on se place sur un terrain glissant qui nous entraîne vers d’autres erreurs doctrinales. En effet, on met alors en doute l’autorité de la Parole de Dieu, telle Ève sous l’influence du serpent dans le jardin d’Éden.  

Or, certains responsables d’églises ne veulent pas aborder certains sujets dans leur assemblée par crainte de provoquer des controverses. En fait, si nous n'étudions pas les prophéties bibliques, nous maintenons volontairement le peuple de DIEU dans l’ignorance, et il ne peut donc pas se préparer pour l'enlèvement et la rencontre avec le Seigneur de Gloire. 

En 2 Timothée 4 v 1 à 4, Paul adresse un appel pressant à Timothée : « Je t’en supplie, au nom de Jésus-Christ et de son avènement, prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non ». 
 
Il est relativement aisé de prêcher devant un public conquis à notre cause et aux idées que nous défendons. Mais sommes-nous capables de parler lorsque l’auditoire n’est pas d’accord et s’oppose à ce que nous disons ? N’avons-nous pas quelquefois une attitude de lâcheté en nous taisant lorsque l’occasion n’est pas favorable, alors que nous devrions là aussi parler et défendre la parole de Dieu ?

Aujourd’hui, on évite certains sujets qui dérangent et ne sont pas dans l’air du temps. Il faut positiver, nous dit le monde. Alors on évite de parler du péché, de la repentance, du jugement, de l'enfer, du diable… Prions donc, afin d’être capables de prêcher et d’insister, même quand ce n’est pas favorable ! 

L’apôtre continue ainsi : « Réfute les erreurs, reprends et encourage, avec une pleine patience et un entier souci d’instruire. » 
 
Veillons à toujours garder une bonne attitude, avec douceur, patience et respect de l’autre. Notre ministère de défense de la vérité est important, non seulement pour les adultes, mais aussi de manière cruciale pour les adolescents et pour les enfants. Les enfants sont endoctrinés par l’école, les livres, les films, les chansons, la télévision…

Nous aussi, instruisons les enfants des vérités données par Dieu dans sa parole. « En effet, un temps viendra où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine. » Nous sommes vraisemblablement dans ce temps d’apostasie prophétisé par l’apôtre Paul. 

« Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; car il faut qu’auparavant l’apostasie soit arrivée, et que se révèle l’homme impie, le fils de perdition… » 2 Thes 2 V 3 

Et comme nous nous sommes détournés des fondements de la foi concernant les origines (Création, chute, déluge, Babel…), nous voyons se développer toutes sortes de dérives : le mariage homosexuel, l’avortement,  l’euthanasie, GPA... 
« Au contraire, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule d’enseignants conformes à leur propre désir. » 
Les motivations qui devraient me pousser à aller aux réunions sont de louer le Seigneur et d’être enseigné de sa doctrine.  

« Ils détourneront l’oreille de la vérité et se tourneront vers les fables (l'évolution en est une belle). » 
Que le Seigneur nous utilise pour prêcher la vérité et extirper l’erreur, premièrement du sein de l’Église. Restons fidèles à la volonté de Dieu.

Le Seigneur Jésus est sur le point de venir chercher son épouse fidèle. Cher frère, chère sœur, es-tu prêt(e) à le rencontrer ? 


vendredi 23 juin 2017

Enseigner tout le dessein de DIEU



Instructions données par Paul, l’apôtre d’expérience, à son jeune serviteur Timothée :

Tout d’abord, dans 1 Tm. 1 v 3-4, Timothée doit dire à certaines personnes de ne pas enseigner d’autres doctrines, ni s’attacher à des fables (en grec, mythos) qui produisent des controverses. Même l’Église est imprégnée de la pensée du monde (alors que ce devrait être l’Église qui influence le monde avec le message de l’Évangile). 

Lorsque l’on commence à embrasser la pensée du monde, on se place sur un terrain glissant qui nous entraîne vers d’autres erreurs doctrinales. En effet, on met alors en doute l’autorité de la Parole de Dieu, telle Ève sous l’influence du serpent dans le jardin d’Éden.  Ces fables auxquelles s’attachent certaines personnes produisent des « controverses », comme le dit Paul. 

Or, certains responsables d’églises ne veulent pas aborder certains sujets dans leur assemblée par crainte de provoquer des controverses. Mais d’après le texte biblique précité, ce sont les doctrines étrangères à la Parole de Dieu qui en provoquent, et non l’attachement à la vérité. Si nous n'étudions pas les prophéties bibliques, nous maintenons volontairement le peuple de DIEU dans l’ignorance, et il ne peut pas se préparer pour l'enlèvement.

En 2 Tm 4 v 1-4, Paul adresse un appel pressant à Timothée : « Je t’en supplie, au nom de Jésus-Christ et de son avènement, prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non ».
 
Il est relativement aisé de prêcher devant un public conquis à notre cause et aux idées que nous défendons. Mais sommes-nous capables de parler lorsque l’auditoire n’est pas d’accord et s’oppose à ce que nous disons ? N’avons-nous pas quelquefois une attitude de lâcheté en nous taisant lorsque l’occasion n’est pas favorable, alors que nous devrions là aussi parler et défendre la parole de Dieu ? 

Aujourd’hui, on évite certains sujets qui dérangent et ne sont pas dans l’air du temps. Il faut positiver, nous dit le monde. Alors on évite de parler du péché, de la repentance, du jugement, de l'enfer… Prions donc d’être capables de prêcher et d’insister, même quand ce n’est pas favorable ! 

L’apôtre continue ainsi : « Réfute les erreurs, reprends et encourage, avec une pleine patience et un entier souci d’instruire. »
 
Veillons à toujours garder une bonne attitude, avec douceur, patience et respect de l’autre. Notre ministère de défense de la vérité est important, non seulement pour les adultes, mais aussi de manière cruciale pour les adolescents et pour les enfants. Les enfants sont endoctrinés dans notre monde par différentes pensées et c’est la technique employée par ceux qui veulent imposer leurs idées. 

Nous aussi, instruisons les enfants des vérités données par Dieu dans sa parole. « En effet, un temps viendra où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine. » Nous sommes vraisemblablement dans ce temps d’apostasie prophétisé par l’apôtre Paul. 

« Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; car il faut qu’auparavant l’apostasie soit arrivée, et que se révèle l’homme impie, le fils de perdition… » 2 Thes 2 V 3

Et comme nous nous sommes détournés des fondements de la foi concernant les origines, nous voyons se développer toutes sortes de dérives : le mariage homosexuel, l’avortement,  l’euthanasie, GPA... 
« Au contraire, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule d’enseignants conformes à leur propre désir. » 

Les motivations qui devraient me pousser à aller aux réunions sont de louer le Seigneur et d’être enseigné de sa doctrine. 
« Ils détourneront l’oreille de la vérité et se tourneront vers les fables. » 

Que le Seigneur nous utilise pour prêcher la vérité et extirper l’erreur, premièrement du sein de l’Église. Nous sommes faibles et peu nombreux, qu’importe ! Restons fidèles à la volonté de Dieu.


mercredi 17 mai 2017

LE CONFLIT ISRAELO – ARABE

 
Genèse 15 v 18 à 21 : Le territoire donné par Dieu aux descendants d’Abraham.
            16 v 1 à 6 : Union d’Abraham avec Agar, sa servante égyptienne qu’il a peut-être reçue ou achetée durant son séjour (hors de la volonté de Dieu) en Egypte.


            16 v 10 à 15 : Annonce et naissance d’Ismaël (hébreu = Dieu entend). Il sera comme un âne sauvage (ou onagre, animal vivant dans les zones désertiques), sa main sera contre tous, et la main de tous sera contre lui… (Voir Job 39.5 à 8).

            17 v 3 à 21 + 23 : Renouvellement de l’alliance, et promesse de Dieu de donner à Israël tout le pays de Canaan en possession perpétuelle. La circoncision (c’est pourquoi juifs et arabes sont circoncis). Annonce de la naissance d’Isaac, le fils légitime, héritier de la promesse et de l’alliance.

            21 v 8 à 13 : Naissance d’Isaac (hébreu : Il rit), les problèmes commencent.
            21 v 20 à 21 : Séparation des 2 frères.
            25 v 1 à 6 : Les fils de Kétura. Isaac, l’ancêtre des juifs reste en Canaan et tous ses frères sont envoyés à l’est.
             25 v 12 à 18 : Les 12 fils d'Ismaël, l’ancêtre des arabes.
             37 v 25 à 28 : Les ismaélites achètent et revendent un jeune hébreu.

Juges 8 v 24 : Les ismaélites attaquent Israël.
2 chroniques 9 v 13 & 14 : Commerce de Salomon avec les arabes.
                    17 v 11 : Josaphat reçoit un tribut des philistins et des arabes.
                    21 v 16 & 17 : Pillage de Jérusalem par les philistins et les arabes.
                    26 v 7 : Victoire d'Ozias sur les philistins et les arabes.


Psaume 81 v 9 à 17 : L’obéissance d’Israël est la condition pour que Dieu les délivre de leurs ennemis.
Psaume 83 : « Faisons-les disparaître en tant que nation, et qu’on ne souvienne plus du nom d’Israël », disent leurs ennemis (parmi lesquels les ismaélites-arabes, le Liban-Hezbollah, les philistins-palestiniens et les assyriens-irakiens). « Ils disent : Prenons possession des domaines de Dieu » verset 13.
Les rabbins ont traduits « Emparons-nous des demeures de DIEU », c’est-à-dire l’esplanade du temple, qui actuellement est sous contrôle musulman.  

Esaïe 10 v 5 à 7 + 12 à 15 : Arrogance, agressivité et punition de l’Assyrie-Irak, dont Dieu se servait pour punir Israël (il en est de même aujourd’hui).
Esaïe 19 v 2 à 6 : Disparition de la religion égyptienne. Dieu la remplace par un roi cruel (il s’agit probablement d’Allah le dieu des musulmans) qui domine sur eux (v 4).

Jérémie 12 v 14 à 17 : Les méchants voisins qui touchent au territoire seront punis par Dieu, mais ils peuvent se convertir et être sauvés.

Jérémie 31 v 35 : « Ainsi parle l’Eternel, qui a fait le soleil pour éclairer le jour, qui a destiné la lune et les étoiles à éclairer la nuit, qui soulève la mer et fait mugir ses flots, Lui dont le nom est l’Eternel des armées : Si ces lois viennent à cesser devant moi, dit l’Eternel, la race d’Israël aussi cessera pour toujours d’être une nation devant moi ».

Ezéchiel 25 v 1 à 10 : Les ammonites envahi par les arabes (Jordanie actuelle).
              25 v 15 & 16 : Les philistins-palestiniens  seront punis par Dieu.

Menaces et mensonges des nations (ONU).
Ez 36 v 3 :"... parce qu'on a voulu vous dévaster, et vous engloutir, pour que vous soyez la propriété des autres nations, parce que vous avez été l'objet des discours mensongers, des propos (mensongers) des peuples


A ces menaces, Dieu répond : Ez 36 v 6 & 7 : « Ainsi, parle le Seigneur, l'Eternel : Voici, JE parle dans ma jalousie et ma fureur... ce sont les nations qui vous entourent qui porteront elles-mêmes leur ignominie. » 

Sophonie 2 v 4 à 7 : « Car Gaza sera abandonnée, et Asklon sera une désolation ; Asdod, on la chassera en plein midi, et Ekron sera déracinée.
Malheur à ceux qui habitent les côtes de la mer, la nation des Keréthiens, la parole de l’Eternel est contre vous, Canaan, pays des Philistins ! Et je te détruirai, de sorte qu’il n’y aura pas d’habitant. Et les côtes de la mer seront des excavations pour les bergers, et des enclos pour le menu bétail.
Et les côtes seront pour le résidu de la maison de Juda, ils y paîtront ; le soir, ils se coucheront dans les maisons d’Askalon ; car l’Eternel, leur Dieu, les visitera, et rétablira leurs captifs ».

Esaie 19 v 22 à 25 : Egypte - Israël – Assyrie seront bénis et unis à la fin des temps. Gloire à DIEU !
Zacharie 12 v 1 à 3 : Jérusalem, coupe d’étourdissement pour les peuples d’alentour.
Actes 2 v 9 à 11 : Juifs et arabes sont réconciliés et unis en Christ.

Résumé d'histoire de Jérusalem (J)


-1000 : Conquête de Jérusalem par David. -960 : Construction du temple par Salomon. -586 : Conquête de Jérusalem par Nebukadnetsar. -516 : Le temple de J reconstruit (70 ans après).  Période du Messie. 70 : Conquête de J par le romain Titus. 636 : Conquête de J par le calife Omar, occupation musulmane. 1099 : Conquête de J par les croisés, occupation catholique. 1187 : Reconquête de J par les arabes. 1517 : Conquête de J par les Turcs. 1917 : Conquête de J par les Anglais. 1948 : J partagée entre juifs et arabes. 1967 : Reconquête de J par Israël, les juifs contrôlent l’esplanade du Temple où se trouve encore le dôme du rocher et la mosquée Al Aqsa.


Voici quelques questions

Veuillez écrire les réponses en couleur, et si vous voulez, vous pouvez me les envoyer.

  1. Quand et comment ce conflit a-t-il commencé ?
  2. Quel est l’erreur qui a tout déclenché ?
  3. Qu’est-ce qui n’existerait pas aujourd’hui si Abraham n’avait pas écouté sa femme ?
  4. Les promesses de Dieu à Abraham sont-elles conditionnelles ?
  5. Est-ce que l’église remplace Israël ?
  6. Pourquoi le peuple d’Israël a-t-il autant de problèmes ?
  7. Que devrait-il faire pour être béni par Dieu ?
  8. Qu’est-ce qu’Israël a donné à l’église ?
  9. Est-il juste de dire que certains israéliens sont des colons ?
  10. Penses-tu que les médias européens sont fiables sur ce sujet, et sinon, pourquoi ?
  11. Dieu accomplira-t-Il sa promesse faite à Abraham, et si oui, quand ?
  12.  

Renseignements : pierredanis@orange.fr 

D’autres études sur le site : http://biblique.blogspot.com/

mardi 18 avril 2017

Les prophéties des TEMOINS DE JEHOVAH sont-elles exactes ?



Introduction : Il est hors de question de juger des personnes, mais c’est un système que nous examinons à la lumière de la Parole de Dieu, notre seule référence.

§  Esaie 43 v 10 + 12 & Esaie 44 v 8 : Ce texte est souvent utilisé pour justifier leur appellation « témoins de jehovah ». Dieu dit « Vous êtes mes témoins », cette parole s’adresse à Israël (voir début des chapitres), et non pas une secte moderne. La société «  La tour de garde » a été fondée en 1881.
§  Actes 1 v 8 : Les témoins de Jésus-Christ sont ceux qui ont reçu le Saint Esprit, or les TJ disent que seuls les « oints » (144000), l’ont reçu.
 
§  Les 144.000 juifs (12000 de chaque tribu),  Apocalypse 7 v 4 à 10 : Les TJ croient que les 144000 sont les « membres oints » qui seront dans le ciel (alors que Jean les voit sur la terre). Par contre, les TJ ordinaires devront se contenter d’un « salut terrestre » (alors que Jean voit la grande foule dans le ciel).

§  La fin du monde ou désintégration totale de l’univers, 2 Pierre 3 v 10 : Les TJ ne croient pas du tout à la fin du monde telle qu’elle est décrite par Pierre, mais ils croient à la fin du système mauvais.

Fausses prophéties :   Deutéronome 18 v 20 à 22 ; Mathieu 24 v 11.

§  Retour de Jésus Christ en 1874.
§  Retour d’Abraham, d'Isaac et de Jacob en 1925.
§  La bataille d’Harmagédon en 1914, puis 1918, 1925, 1941, 1975, et début du millénium.
§  Et beaucoup d’autres qui se sont également révélées fausses…

Conclusion : Leur « Jéhovah» est un faux dieu car il ne correspond pas du tout au vrai Dieu qui est le Dieu de la Bible : Exode 20 v 3.     
o   Les TJ sont des faux témoins, puisqu’ils disent des mensonges : Proverbes 14 v 5.
o   La Bible « traduction du monde nouveau » (1950), a été volontairement falsifiée, puis traduite de l’anglais en français et d’autres langues. Elle est déconseillée.
o   Nous devons les aimer et les aider à trouver le chemin du salut en Jésus Christ.
o   Conseil : Bien connaître sa Bible et se préparer dans la prière, avec le soutien dans la prière de son assemblée, avant d’étudier la Bible avec les témoins de jehovah.